16 décembre

Il ne nous reste déjà plus que deux jours avant de partir à Talca (un peu plus au sud du pays).

Ce lundi, nous avons rencontré 4 personnes.
La première, est un ancien professeur d’histoire qui s’aidait du passé pour expliquer à ses élèves ce qu’était une démocratie, une dictature ou un tyran (il ne pouvait évidemment pas en parler directement).
Il a dû partir travailler dans un petit village reculé après qu’il ait été dénoncé par certains de ses collègues de droite.

La deuxième personne était étudiante quand le Coup d’État a eu lieu. Elle sera rapidement emprisonnée puis envoyée dans un village reculé du nord du pays d’où elle ne pouvait pas sortir (punition en remplacement de la prison).
Elle est aujourd’hui très engagée dans les droits humains (Mapuches, étudiants,…).

Les deux dernières personnes faisaient partie du parti communiste. Elles nous ont expliqué certaines des techniques de torture qu’elles avaient pu subir en ces temps la (la plupart sont plus qu’horribles). On sent qu’il y a une réelle rancoeur envers cette période et que beaucoup de ces personnes quitteront ce monde avec cet énorme poids qui les aura torturés durant tant d’années.

On continue aujourd’hui avec nos dernières entrevues avant de partir découvrir une nouvelle ville.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s