5 décembre

Les choses sérieuses commencent enfin.

Après 2 jours  passés á découvrir Santiago et notre première pichanga (match de foot), nous avons été visiter le musée de la mémoire et des droits de l’homme (un voyage à travers l’histoire chilienne depuis 1973 jusqu’à la fin de la dictature en 1990). Un musée extrêmement complet avec de nombreux documents originaux et des témoignages. C’était vraiment la chose à faire avant de nous lancer dans nos interviews.

Nous sommes ensuite allés rencontrer la première résistante d’une longue série de rencontres. Elle a fait partie des derniers exilés et éprouve beaucoup de difficultés à parler de cela en public.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s